ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Evènements marquants

Chronique des principaux séismes et tsunamis de la région PACA.

L’intensité des séismes est donnée d’après l’échelle européenne de macrosismicité (EMS98) décrite ci-dessous.

L’échelle macrosismique européenne (EMS98)

Intensité Descriptif Descriptif détaillé
I Non ressenti Non ressenti
II Rarement ressenti Ressenti uniquement par quelques personnes au repos dans les maisons.
III Faible Ressenti à l’intérieur des habitations par quelques personnes. Les personnes au repos ressentent une vibration ou un léger tremblement.
IV Largement observé Ressenti à l’intérieur des habitations par la plupart, à l’extérieur par quelques personnes. De nombreux dormeurs se réveillent. Quelques personnes sont effrayées. Les bâtiments tremblent dans Ressenti à l’intérieur des habitations par de nombreuses personnes, à l’extérieur par très peu. Quelques personnes sont réveillées. Les fenêtres, les portes et la vaisselle vibrent.
V Fort Ressenti à l’intérieur des habitations par la plupart, à l’extérieur par quelques personnes. De nombreux dormeurs se réveillent. Quelques personnes sont effrayées. Les bâtiments tremblent dans leur ensemble. Les objets suspendus se balancent fortement. Les petits objets sont déplacés. Les portes et les fenêtres s’ouvrent ou se ferment.
VI Dégâts De nombreuses personnes sont effrayées et se précipitent dehors. Chute d’objets. De nombreuses maisons subissent des dégâts non structuraux comme de très fines fissures et des chutes de petits morceaux de plâtre.
VII Dégâts légers La plupart des personnes sont effrayées et se précipitent dehors. Les meubles se déplacent et beaucoup d’objets tombent des étagères. De nombreuses maisons ordinaires bien construites subissent des dégâts modérés : petites fissures dans les murs, chutes de plâtres, chute de parties de cheminées ; des bâtiments plus anciens peuvent présenter de larges fissures dans les murs et la défaillance des cloisons de remplissage.
VIII Dégâts importants De nombreuses personnes éprouvent des difficultés à rester debout. Beaucoup de maisons ont de larges fissures dans les murs. Quelques bâtiments ordinaires bien construits présentent des défaillances sérieuses des murs, tandis que des structures anciennes peu solides peuvent s’écrouler.
IX Destructions Panique générale. De nombreuses constructions peu solides s’écroulent. Même des bâtiments bien construits présentent des dégâts très importants : défaillances sérieuses des murs et effondrement structural partiel.
X Destructions importantes De nombreux bâtiments bien construits s’effondrent.
XI Catastrophe La plupart des bâtiments bien construits s’effondrent, même ceux ayant une bonne conception parasismique sont détruits.
XII Catastrophe généralisée Pratiquement tous les bâtiments sont détruits

Cette intensité décrit les effets du séisme mais ne doit pas être confondue avec la magnitude qui est une mesure de l’énergie libérée par le séisme. Pour éviter toute confusion entre degré d’intensité et degré de magnitude d’un séisme, la valeur d’intensité est généralement exprimée en chiffre romain,celle de la magnitude en chiffre arabe.