ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Gestion de crise

Plusieurs projets concernant la gestion de crise ont été menés en région PACA ces dix dernières années.En simulant des scénarios catastrophiques (exercice,modélisation) il est possible de tester et d’améliorer les dispositifs de gestion de crise et d’imaginer des outils permettant d’appuyer les décideurs. Les projets cités ci-dessous vont être décrits dans ce chapitre :

  • Réalisé entre 1996 et 1998, l’objectif du projet GEMITIS-Nice était le développement d’une méthode d’évaluation des préjudices humains et des dommages matériels sur la ville de Nice suite à un séisme de forte intensité. Par la suite, entre 1999 et 2005,  dans le cadre du projet GEMGEP, les secteurs les plus vulnérables de la ville de Nice ont été analysés.

Voir l'article sur le projet GEMITIS

Voir l'article sur le projet GEMGEP

  • L’étude GE.RI.A (GEstione RIschi Ambiantale), réalisée entre 1999 et 2001, dans la zone franco-italienne,de Villefranche-sur-Mer à Cervo a permis de réaliser un système commun franco - italien d’analyse des phénomènes naturels et de mettre au point une politique commune de gestion de crise.

Voir l'article sur l'étude GERIA

  • Menée entre 2001 et 2004,le programme européen de recherche Risk-UE concernait le développement d’une méthode standardisée de scénario sismique fondée sur les caractéristiques communes de sept villes (Nice, Barcelone, Catania, Sofia, Bitola, Bucarest et Thessalonique). Pour chaque ville test, les effets d’un séisme plausible de moyenne à forte intensité ont été examinés avec les décideurs et les acteurs de la ville.

Voir l'article sur le programme RISKUE

  • Le Scénario Départemental de Risque Sismique (SDRS) des Bouches-du-Rhône consistait à élaborer un scénario de séisme réaliste,comprenant le calcul et la spatialisation des dommages aux populations et aux biens. Un exercice (RICHTER) a été monté et joué en Préfecture à partir de ce scénario afin de tester les dispositifs de gestion de crise et d’envisager des solutions pour les améliorer.

Voir l'article sur le SDRS des Bouches-du-Rhône

  • La finalité du projet européen RIVES, initié en 2006, était d’optimiser la gestion des risques naturels en territoire transfrontalier avec des objectifs à la fois techniques, opérationnels et relationnels. Le point d’orgue de ce projet a été la réalisation d’un exercice grandeur nature qui a permis de tester les systèmes de gestion de crise français et italiens et la mise en œuvre de moyens de communications de haute technologie.

Voir l'article sur le projet RIVES

  • SIZIF est un système d’information informatique qui a été développé pour appuyer les gestionnaires du risque feux de forêts durant lescrises. Cet outil alliant cartographie et système de gestion de bases de données tient compte des besoins variés des différents acteurs.

Voir l'article sur le système d'information SIZIF