ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Mouvements de terrain

La totalité des six départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est concernée par le phénomène mouvements de terrain. Les départements alpins sont bien sûr particulièrement exposés à ce type de phénomènes,ce qui nécessite souvent des travaux coûteux de protection. Mais les départements côtiers ne sont pas épargnés, notamment par les phénomènes de retrait-gonflement des sols argileux, les affaissements de terrains suite à des effondrements de cavités  souterraines d’origines naturelles ou minières, et les phénomènes d’érosion des falaises côtières.

Une campagne d’inventaire des événements “mouvements de terrain” sur le territoire régional a permis d’enrichir une base de données événements construite avec le LCPC et les Services RTM. Ces événements ont été référencés dans une base de données publique diffusée en libre accès sur internet (http://www.georisques.gouv.fr). On trouvera également un site recensant les cavités souterraines (http://www.georisques.gouv.fr) et les carrières et mines en région PACA (http://carol.brgm.fr).

Le phénomène de retrait-gonflement des argiles a lui aussi été étudié et cartographié sur les départements de la région PACA dans le cadre de financements du MEEDDM, et en partenariat avec les DDEA et Préfectures. Ces cartographies servent actuellement de base à la réalisation des PPR.

Dans le cadre du Contrat de Projet Etat-Région, le BRGM, en partenariat avec la DREAL et le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur,a réalisé un certain nombre d’études d’amélioration de l’état des connaissances des phénomènes mouvements de terrain et de leur emprise sur la région PACA depuis les 10 dernières années. On citera notamment :

La cartographie de l’aléa mouvements de terrain au 1/100 000 e sur la Provence Calcaire et Rhodanienne et la Zone Alpine,qui doit se poursuivre sur la Provence Cristalline. Cette cartographie doit couvrir l’ensemble de la région PACA et permettra d’orienter les futurs travaux sur les zones prioritaires ;

  • Les cartographies de l’aléa mouvements de terrain sur les bassins de risque de la Roya et du Buech au 1/50 000 et 1/25 000 ont permis d’accroitre considérablement la connaissance sur ces zones réputées à risque et serviront de préliminaire à l’élaboration de documents d’urbanisme ;
  • La cartographie du risque instabilité des falaises côtières de la région PACA a permis d’identifier les zones à risque du linéaire côtier et d’orienter une politique de gestion du risque instabilités sur les communes du littoral ainsi que les aménagements à mener pour réduire ce risque.