ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Pelissanne

« Une ruine et une désolation générale »

Dommages

Pelissanne compte quatre victimes, et 3 blessés graves. Les dommages matériels sont importants : 600 000 francs - or 1909 équivalent à environ 2 millions d’euros (d’après Payany M., 1983. Simulation du séisme provençal de 1909 : le séisme d’après les documents de l’époque. Dossier technique A. CETE Méditerranée)

Note : La conversion francs 1909 - euros 2009 est donnée par le tableau de l’INSEE.

Témoignages

D’après « La Croix des Alpes » du 20 juin 1909 (voir le site « Sisfrance » du BRGM) : "La commotion a été très violente : presque toutes les maisons ont été lézardées, plusieurs très gravement : d’autres sont presque entièrement démolies, murailles ouvertes, toitures effondrées.

Malheureusement on a eu à déplorer deux morts : Sophie Castellas, jeune fille de 9 ans, écrasée dans la rue, et Virginie Jacob, morte de ses blessures le lendemain du désastre. Il y a eu plusieurs blessés. De plus, mardi matin, en démolissant une maison en ruines, un ouvrier charpentier venu de Salon a été tué par la chute d’un mur. C’est une ruine et une désolation générale".

Pour aller plus loin