ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Plan Séisme en région PACA

Parce qu’il est possible d’engager des actions efficaces avant qu’un séisme n’ait lieu, le Gouvernement a engagesur les six années à venir, un programme national de prévention du risque sismique avec comme objectif de réduire  la vulnérabilité. Sa stratégie consiste à favoriser une prise de conscience des citoyens, des constructeurs et des pouvoirs publics, mais aussi à mettre en œuvre avec fermeté des dispositions déjà adoptées et de poursuivre l’amélioration des savoir-faire.

La DREAL PACA met en œuvre depuis fin 2007 le Plan séisme, avec cinq objectifs majeurs, repris du Plan National :

  • Communiquer auprès du grand public, des scolaires et des gestionnaires du risque ;
  • Développer les actions de concertation et de coopération afin d’inciter à la prise en compte du risque sismique dans l’aménagement et la gestion des risques ;
  • Approfondir la connaissance scientifique de l’aléa et l’expression du risque ;
  • Améliorer la prise en compte du risque sismique dans les constructions ;
  • Mettre en place des réseaux d’acteurs référents sur le territoire.

Contexte

La région PACA est une des régions les plus sismiques du territoire métropolitain. Secousses sismiques fortement ressenties sur le territoire régional (concentration d’événements dans la partie alpine et subalpine).

Deux séismes majeurs :

  • le séisme Ligure du 23 février 1887 qui a affecté la zone frontalière de Nice à Imperia et causé plus de 600 morts en Italie et une dizaine en France ;
  • le séisme de Provence du 11 juin 1909, dont l’épicentre était à Lambesc (13), qui a fait 46 morts, 250 blessés et de très importants dégâts matériels.

Les moyens et les actions

Un chargé de mission à la DREAL met en place et développe le programme en synergie avec l’ensemble des acteurs du territoire : collectivités, gestionnaires de réseaux, services de l’État, organismes scientifiques, académies, associations.

Actions 2008-2009

Un exemple, la commémoration du séisme de Provence, qui s’est déroulé à travers les étapes suivantes : • un site Internet dédié à la commémoration avait été spécifiquement en 2009, il est actuellemnt non maintenu.

  • un ensemble d’expositions destinées au grand public et aux scolaires ont été consacrées au risque sismique de mai à décembre 2009, à Lambesc, Saint-Cannat, au Parc Naturel Régional du Lubéron, à la Roque d’Anthéron et à Gréasque (musée de la mine) ;
  • un colloque destiné aux responsables territoriaux en charge des risques a eu lieu le 11 juin 2009 à Saint-Cannat ;
  • un colloque scientifique a eu lieu du 6 au 8 juillet 2009 à Aix-en-Provence, et un séminaire destiné aux enseignants du 5 au 7 mai 2009 ;
  • deux exercices de gestion de crise ont eu lieu, ayant pour objet de tester les plans communaux de sauvegarde et, dans les lycées et collèges, des plans particuliers de mise en sûreté.

Actions 2009-2010

Actions sur l’information au public :

  • Exploitation du matériel muséographique réalisé en 2009 : des expositions sur les territoires concernés par l’aléa sismique seront organisées en partenariat avec les musées locaux et les réseaux d’enseignement ;
  • Les départements du 04 et du 05, frontaliers, seront impliqués dans des actions franco-italiennes.

Actions sur la prise en compte du risque sismique dans les constructions :

  • Information et formation des acteurs du bâtiment sur le nouveau zonage sismique réglementaire et la mise en place des Eurocodes 8 ;
  • Aide à la mise en place d’un réseau d’architectes et d’organismes conseil pour la construction parasismique ;
  • Développement d’un outil de description du bâti, action conjointe avec la DREAL Rhône Alpes ;
  • Recensement des bâtis situés en zone sismique, recevant du public ou stratégiques ;
  • Insertion de la prise en compte du risque sismique dans les opérations d’urbanisme et d’aménagement, développement d’actions pilotes à travers une approche multirisques.

Actions sur la préparation à la gestion de l’événement :

  • Des exercices de niveau communal, concernant des établissements d’enseignement ou affectant des territoires importants seront développés selon la volonté des responsables de la gestion de crise ;
  • Une politique d’affichage de l’aléa sur les zones à enjeux va être poursuivie.

 

Actions 2015-2018

D'autres actions oont pris le relai du Plan Séisme dans la cadre de la prévention du risque sismique (CAPRIS).

 

Apports en termes de gestion du risque et d’aménagement

  • L’un des objectifs majeurs est qu’au-delà du Plan Séisme, un réseau d’acteurs représentant les diverses compétences nécessaires à la gestion du risque sismique se soit constitué sur la région PACA et soit en mesure de pérenniser les actions entreprises.

Pour aller plus loin