ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Prévention des Risques Majeurs

5 fiches ont été produites par la DREAL PACA dont 4 concernent la prévention, l'information et la gestion de crise :

 

               

 

Fiche 1 : Couverture des Plans de prévention des risques naturels (PPRN) sur la région et dynamique d'élaboration

Les points à retenir :

  • 427 PPRN tout aléa confondu dont 14,5 % sont en cours d’élaboration ou en révision.
  • 39 % des PPRN concernent au moins 2 aléas naturels et situent essentiellement dans les 3 départements alpins et celui des Bouches-du-Rhône
  • 98 PPRN mono risque concernent uniquement le risque inondation, 71 celui lié aux incendies de forêts et 71 celui dû à des mouvements de terrain (hors retrait-gonflement des argiles)
  • 169 PPRN multirisques dont 154 sont approuvés
  • 516 communes de PACA sont concernées par 1 ou plusieurs PPRN (le total avec double compte atteint 711 car une commune peut avoir plusieurs PPRN avec différents états d’avancement et / ou aléas)
  • parmi les 711 communes (certaines comptées 2 fois ou plus), 564 sont couvertes par des PPRN approuvés et 20 par des PPRN prescrits récemment
  • Les PPRN opposables au nombre de 365 couvrent en grande partie les départements des Alpes-Maritimes (85 % des communes) et des Bouches-du-Rhône (87 %).
  • La couverture régionale des PPRN en terme de nombre d’habitants est de 91 %.
  • Sur la région, une évolution constante des approbation de PPRN est remarquable sur les 17 dernières années avec 18 PPRN approuvés chaque année en moyenne.

 

Fiche 3 : Dynamique de production de l'information préventive - Dossier d'Information Communal sur les Risques majeurs (DICRIM)

 

Les points à retenir :

  • La couverture régionale en terme de nombre de communes et de 52 %. Le département des Bouches-du-Rhône possède la plus grande couverture (78 %).
  • La couverture régionale en terme de population impactée est de 89 % avec environ 4 409 620 personnes concernées.
  • Parmi les 53 communes dites « à forte sinistralité » inondations, seulement 5 n’ont pas encore réalisé leur DICRIM : il s’agit de Lamotte-du-Rhône, Mondragon, Monteux, Orange et Sarrians.
  • 35 % des communes de la région possèdent à la fois un ou plusieurs PPRN et un DICRIM publié.

 

Fiche 4 : Organisation de la gestion de crise à l'échelle de la commune - Plan Communal de sauvegarde (PCS)

 

Les points à retenir :

  • La couverture régionale en nombre de communes atteint 56 %, le département des Bouches-du-Rhône possède la plus grande couverture (83 %).
  • La couverture régionale en nombre de personnes est de 89 % avec environ 4 427 000 personnes concernées.
  • Toutes les communes dites "à forte sinistralité" inondations sont dotées d'un PCS sauf une d'entre elles à savoir Orange dans le Vaucluse.
  • 40 % des communes de la région possèdent à la fois un ou  plusieurs PPRN et un PCS soit 364 en nombre.

 

Fiche 5 : Dynamique des outils réglementaires et partenariaux concernant le risque inondation

Les points à retenir :

  • 410 communes dotées d’un ou plusieurs PPRN Inondation monorisques ou multirisques ;
  • 223 PPRN avec volet Inondation (IN) avec des états d’avancement différents ;
  • 279 communes concernées uniquement par un ou plusieurs PPRN IN monorisques ;
  • 98 PPRN monorisques volet inondation ;
  • 131 communes concernées uniquement par un ou plusieurs PPRN IN multirisques ;
  • 128 PPRN multi risques volet inondation ;
  • 156 communes réparties dans les 7 TRI ;
  • 814 communes intégrées dans le périmètre d’au moins 1 SLGRI ;
  • la SLGRI Durance impacte 446 communes ;
  • 4 603 425 personnes vivent dans des communes concernées par une ou plusieurs SLGRI dont 41 % sont touchées par l’EAIP ;
  • 2 057 586 emplois au niveau des communes concernées par une ou plusieurs SLGRI dont 50 % localisés dans des zones concernées par l’EAIP ;
  • 324 communes impactées par un PAPI et 86 par au moins 2 PAPI ;
  • 2 207 521 habitants dans des communes visées par un ou plusieurs PAPI ;
  • 34 communes dites à « forte sinistralité » inondations au sens assurantiel localisées dans le périmètre d’un PAPI au moins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fichier: