ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Le Puy-Ste-Réparade

« Le village a été très éprouvé »

Dommages

Au Puy, il y a deux victimes, 5 blessés graves, et les documents font état de 214 familles sans abri. Le montant des dommages s’élève à 1 200 000 francs - or 1909 soit environ 4,3 millions d’euros (d’après Payany M., 1983. Simulation du séisme provençal de 1909 : le séisme d’après les documents de l’époque. Dossier technique A. CETE Méditerranée).

Note : La conversion francs 1909 - euros 2009 est donnée par le tableau de l’INSEE.

Témoignage

La « Croix des Alpes » du 20 juin 1909 (voir le site « Sisfrance » du BRGM), présente ainsi la situation : "Le village du Puy a été très éprouvé. Dans le village même, en général bien et solidement bâti, les immeubles ont moins souffert ; mais les fermes et châteaux de la campagne sont absolument dévastés. C’est le hameau de l’Eglise-Vieille qui a été le plus éprouvé. Dans ce quartier, la famille Long, qui habitait la campagne Valette, était à table ; une partie de la famille a pu s’enfuir, mais Mme Long, âgée de 35 ans et sa fillette Albertine, âgée de 7 ans, n’en ont pas eu le temps et ont été écrasées par les décombres.

Dans le même quartier, M. Baptitsin Laugier, 65 ans, a été pris aussi sous les ruines de sa maison. On l’a retiré vivant, mais très gravement blessé, avec plusieurs côtes enfoncées.

Dans la maison d’école tous les plafonds sont effondrés. les châteaux de Fonscolombe, de Vauclaire, de La Coste, de la Garde, de Barret, de Coste-Frèdede Fons-Cuberte, d’Arnajon, etc. ont été gravement endommagés et les fermes presque toutes démolies. Les pertes matérielles sont extrêmement importantes".