ORRM | Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur
Observatoire Régional des Risques Majeurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Logo de la région Provence-Alpes-Côte d'AzurLogo de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZURLogo du BRGMLogo de l'Union Européenne

Monographie de la crue du Rhône de décembre 2003

Cette étude contribue à la culture du risque, en documentant de façon précise et assimilable par différents publics le déroulement de la crue de 2003 qui a marqué les mémoires.

La culture du risque s’appuie sur des approches également complémentaires, via les témoignages sensibles de ceux qui ont vécu la crue, des approches scientifiques ou artistiques.

Le secteur de Caderousse est présenté ici à titre d’exemple.

 

Origine de l’inondation

Fluviale : principalement Rhône et Aygues au nord.

 

Déroulement de l’inondation

Débordements généralisés, montée de crue et déversement du Rhône dans le casier de Caderousse puis crue et débordements de l’Aygues et enfin décrue. Au maximum de la crue, lame d’eau de 2 m environ sur le déversoir de Caderousse (ou de Rauquemaure).

 

Plus hautes eaux (PHE)

PHE atteintes dans la plaine (entre 29,5 et 29,7 m NGF).

 

Caractéristiques de l’aléa

Ensemble de la plaine submergée par une lame d’eau importante.

 

Les enjeux impactés, les enjeux épargnés

Village protégé par sa digue mais plus de 85 % du territoire de Caderousse submergé.

 

Les dommages et dégâts

Si le noyau villageois de Caderousse, protégé par des remparts,n’a heureusement pas été touché par l’inondation, l’habitat ancien (fermes) dispersé dans la plaine,ainsi que les extensions récentes ceinturant le village se sont retrouvées inondées par 0,5 à 1,50 m d’eau.

Apports en termes de connaissance des risques

Distinction des différents origines de l’inondation : Rhône, affluents, impluvium ou mixtes (7 catégories).

Bibliographie complète sur chaque section étudiée, ainsi que relevés de terrain.

Schématisation pédagogique du fonctionnement des zones inondées.

Apports en termes de gestion du risque et d’aménagement

Le rappel de la chronologie de l’inondation est très intéressant,car il permet d’avoir une idée des délais disponibles lors des différentes phases de la crue. Pour les autres crues, même récentes,bien souvent seul le niveau maxi atteint reste en mémoire.

Phénomène: 
Date: 
Jeudi, 11 Février, 2016